Des milliers d'audio de la Tradition de l'Église disponibles gratuitement sur la Caverne du Pèlerin

Père de l'Église — Vie des saints — Homélie — Magistère — Bible — Théologie — Bibliothèque — Conférence

La Caverne du Pèlerin met à votre disposition des milliers d'audio issues de la Tradition de la Sainte Église Catholique

 QU'EST-CE QUE LA TRADITION DE L'ÉGLISE ?


Le mot « Tradition » est issu du latin Traditio qui signifie « l'acte de transmettre ». C'est donc l'enseignement oral reçu du Christ par les Apôtres et leurs successeurs (tradition apostolique), au reste de l'Église, sous l'autorité infaillible de ces derniers (du Pape et des évêques), formant le Magistère (du latin Magisterium, qui veut dire « Maître »)

La Tradition de l'Église, ou enseignement, est donc la révélation continue de l'Évangile du Christ à son Église, par l'intermédiaire du Saint-Esprit. Celle-ci est méditée dans le cœur des saints, d'où émane une spiritualité profonde.

Or, nous vous ordonnons, frères, au nom du Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon la tradition que vous avez reçue de nous. (2 Thessaloniciens 3, 6)

POURQUOI ?

Faire partie de l'Église, c'est se greffer au Corps Mystique du Christ et se faire soi-même transmetteur de l'enseignement reçu par la grâce de Dieu. Aujourd'hui, internet est un moyen de diffusion et d'évangélisation. Ainsi, à travers La Caverne du Pèlerin, nous cherchons à rendre facilement accessible au plus grand nombre les trésors de la Sainte Église Catholique, occidentale et orientale.

Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. (2 Thessaloniciens 2, 15)

QUEL CONTENU ?


Le contenu proposé est varié afin de correspondre à toutes les spiritualités.

Ainsi, chaque semaine sont diffusés les homélies dominicales, un enseignement sur la Bible à la lumière de la Tradition, la vie d'un saint, une conférence sur un thème relatif à la foi et à la vie de tous les jours, des textes des Pères de l'Église, Docteurs et autres commentateurs.

QUELLE PERIODE ?

La Tradition de l'Église, c'est tout l'enseignement reçu depuis les Apôtres et leurs successeurs, sans exception.
De ce fait, nous survolons toute la période du christianisme, de l'Église primitive à nos jours.

Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données. (1 Corinthiens 11, 2)

EST-CE INDISPENSABLE ?

De nos jours et depuis un passé récent seulement, il est fréquent d'entendre que la Tradition de l'Église n'est pas nécessaire pour lire et comprendre les Saintes Écritures.

Or, aucun texte de l'Église primitive et ceux jusqu'à la réforme protestante n'indique cet enseignement. L'argument contraire s'enracine directement dans la Bible en la légitimant et nous avertissant du danger de ne pas nous y tenir :

Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs ; sachant tout d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Écriture ne peut être un objet d'interprétation particulière, car ce n'est pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été apportée, mais c'est poussés par le Saint Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. (2 Pierre 1, 19-21)

Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée. C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Ecritures, pour leur propre ruine. (2 Pierre 3, 15-16)

Quelques-unes des playlists La Caverne du Pèlerin

St Denys L'Aréopagite - La Hiérarchie Céleste (livre audio entier)
01:43:23
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

St Denys L'Aréopagite - La Hiérarchie Céleste (livre audio entier)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne LE LIVRE DE LA HIÉRARCHIE CÉLESTE (TRAITÉ) DE SAINT DENYS L'ARÉOPAGITE TRADUITES DU GREC par L'ABBÉ DARBOY professeur de théologie au séminaire de langres Paris Ancienne maison Debécourt.SAGINIER ET BRAY, LIBRAIRES-EDITEURS, RUE DES SAINTS-PERES, 64 - année 1845 TABLE DES MATIERES. CHAPITRE I. - Comment toute illumination divine, qui par la bonté céleste passe aux créatures, demeure simple en soi, malgré la diversité de ses effets, et unit les choses qu'elle touche de ses rayonsCHAPITRE Il. - Qu'on donne très bien l'intelligence des choses divines et célestes par le moyen de signes qui ne leur ressemblent pasCHAPITRE III. - On expose la définition de la hiérarchie et son utilitéCHAPITRE IV. - Que signifie le nom d'anges ?CHAPITRE V. - Pourquoi on appelle généralement du nom d'Anges toutes les célestes essences?CHAPITRE VI - Que les natures célestes se divisent en trois ordres principauxCHAPITRE VII - Des séraphins , des chérubins et des trônes qui forment la première hiérarchieCHAPITRE VIII. - De la seconde hiérarchie qui se compose de dominations, des vertus et des puissancesCHAPITRE IX. - De la dernière hiérarchie céleste qui comprend les principautés, les archanges et les angesCHAPITRE X. - Résumé et conclusion de ce qui a été dit touchant l'ordre angéliqueCHAPITRE XI. - Pourquoi les esprits angéliques sont nommés généralement vertus célestesCHAPITRE XII. - D'où vient que l'on tienne le nom d'Anges aux pontifes de notre hiérarchieCHAPITRE XIII - Pourquoi Il est dit que le prophète Isaïe fut purifié par un séraphinCHAPITRE XIV. - Que signifie le nombre des anges dont il est fait mention dans l’Écriture ?CHAPITRE XV. - Quelles sont les formes diverses dont l’Écriture revêt les anges, les attributs matériels qu'elle leur donne, et la signification mystérieuse de ces symboles
Tertullien, Apologétique (livre audio complet)
03:19:26
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

Tertullien, Apologétique (livre audio complet)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne CHEFS-D’ŒUVRE DE LA LITTÉRATURE RELIGIEUSE Apologétique de TERTULLIEN Apologie du christianisme écrite en l'an 197 après J.-C. TRADUCTION LITTÉRALE PAR J. P. Waltzing Professeur à l'Université de Liège, Membre de l'Académie royale de Belgique. Édition de 1904, lien vers l'oeuvre en version écrite ou PDF : http://remacle.org/bloodwolf/eglise/tertullien/apologie.htm PLAN DE L'APOLOGÉTIQUE (extrait) I. Introduction (ch. I à III). Les trois premiers chapitres forment l'introduction, la préface, comme dit Tertullien (IV, 1 : quasi praefatus haec). II. Division (IV, 1-2). Tertullien réfutera les accusations qui ont rapport : 1° à la vie cachée des chrétiens (in occulto), 2° à leur vie publique (palam). III. Prémunition (IV, 3 à VI). Avant d'aborder son sujet, Tertullien veut prévenir une objection (3). On oppose aux chrétiens l'autorité de la loi, qui défend la religion chrétienne et qui dit nettement : Non licet esse vos ! (4). S'il existe une loi injuste portée contre les chrétiens, il faut l'abroger, car l'équité seule rend les lois respectables. Les Romains ont abrogé beaucoup d'autres lois, qu'ils ont fini par trouver iniques (IV, 5-10) ; la législation contre les chrétiens n'est pas seulement inique, mais absurde (11-fin). Ce qui prouve que ces lois sont injustes, c'est qu'elles n'ont jamais été exécutées que par les mauvais empereurs (V). D'ailleurs, les Romains eux-mêmes ont renoncé à beaucoup de leurs anciennes institutions (VI). Deuxième partie. Actes publics des chrétiens. Deux actes sont reprochés aux chrétiens : 1° deos non colitis ; 2° pro imperatoribus sacrificia non penditis. C'est, en d'autres termes, le crime de sacrilège (sacrilegii rei) et celui de lèse-majesté (majestatis rei). I. Le sacrilège (X-XXVIII, 1-2). A. — Attitude des chrétiens envers l'empereur. B. — Les chrétiens et l'État. III. Les croyances des chrétiens (XLVIII-L). La défense entreprise par Tertullien est finie ; il a réfuté toutes les accusations portées contre les chrétiens. C'était le but de cette apologie (ἀπολογία, défense). Mais l'habile avocat a su faire entrer dans son plaidoyer une démonstration assez complète de la doctrine chrétienne (totum statum nostrum). C'est la partie dogmatique, qui est fondue dans la thèse juridique, car elle vient à l'appui de cette thèse. Tertullien n'a pas seulement voulu montrer que les chrétiens ne doivent pas être poursuivis pour des crimes qu'ils ne commettent pas (apologie et thèse juridique) ; il a voulu faire voir aussi que le christianisme est la vérité (veritas nostra, XLVI, 2), et c'est sur la religion des chrétiens qu'il veut maintenant ajouter quelques éclaircissements dans cette troisième partie. P. Monceaux, I, Histoire littéraire de l'Afrique chrétienne, p. 236-244. A) Le christianisme et la philosophie (XLVI-XLVII). 1) Le christianisme n'est pas une philosophie entre autres : c'est une affaire divine (XLVI, 2). La doctrine des chrétiens comparée à celle des philosophes : a) On traite les philosophes autrement que les chrétiens : pourquoi? (3-6). b) Les chrétiens seuls et jusqu'au moindre d'entre eux connaissent la vérité complète. Exemples (7-9). c) Parallèle moral (10-16). d) Réponse à une objection (17-18). 2) Les vérités connues des philosophes et des poètes ont été puisées dans l'Écriture, qui leur est antérieure et qu'ils ont souvent défigurée (XLVII, 1-8). Les hérétiques ont défiguré de même le Nouveau Testament en mêlant à la vérité les théories des philosophes (9-10). Les démons ont inspiré aux poètes et aux philosophes des fables qui ressemblent aux dogmes chrétiens, pour empêcher de croire ceux-ci. Exemples (11-14). B) La résurrection des corps et la vie future. Preuves de cette croyance (XLVIII). Elle est salutaire, car elle rend les hommes meilleurs et par conséquent elle n'est pas absurde. Elle est, en tout cas, inoffensive et il est injuste de la persécuter (XLIX). Le martyre chrétien (L). Conclusion. — Le martyre c'est la victoire, parce qu'il conduit au but (1-2). Héroïsme des martyrs chrétiens : ils meurent pour Dieu, comme tant de héros païens sont morts pour leur patrie : de là vient leur énergie, et non pas du désespoir ni du fanatisme (3-11). Double effet du martyre : 1° il produit des conversions : Semen est sanguis Christianorum (12-15) ; 2° il vaut au chrétien le pardon et la grâce de Dieu. C'est pourquoi le martyr remercie ses juges (16). « Sur ce cri de triomphe se termine l’Apologétique. Ce plaidoyer, qui avait tourné vite au réquisitoire, puis au pamphlet, s'achève par un défi. On dirait que Tertullien, désespérant de convaincre la justice humaine, a voulu d'avance en appeler à la justice divine. » P. Monceaux, I, p. 243-4.
Genèse 1, 1-25 — Le sens de la Création (Lire et comprendre la Bible en Église, courte exégèse)
01:39:24
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

Genèse 1, 1-25 — Le sens de la Création (Lire et comprendre la Bible en Église, courte exégèse)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne Parcours du jour : Genèse chapitre 1 verset 1 à 25 (Gn 1, 1-25), le sens de la Création. Cette partie s'inscrit dans l'ensemble des trois premiers chapitres, intitulés "La Création du monde et l'Origine du Mal". Dans ce parcours, nous lirons la Bible accompagnée d'Origène, St Augustin, Rupert de Deutz, St Jean Chrysostome, Bossuet, St Augustin, St Grégoire le Grand, St Basile, etc. Plusieurs thèmes y seront abordés : le sens de la Création, le rapport à celle-ci et à Dieu, les différents sens de lecture et d'interprétation (littéral, allégorique, moral, eschatologique), etc. Source utilisée : Bible chrétienne, Volume 1, aux éditions Anne Sigier : http://mediaspaul.fr [INTRODUCTION AU PARCOURS] Cette interprétation de la Bible, à la lumière du Magistère et des Pères de l'Église, permet une lecture catholique des Saintes Écritures, qui devient une parole vivante qui produit du fruit spirituel et vise à faire grandir dans l'amour de Dieu et du prochain. Apprendre à lire la Bible sert la vie de foi qui est orientée vers Dieu et son prochain. Cet enseignement parcourra une grande partie de la Bible et se déroulera sur la période 2020/2021, et sera suivi d'un parcours similaire très approfondi pour ceux qui veulent aller plus loin et aborder davantage de thèmes courants à la foi et à la vie de tous les jours.
Genèse 1, 26-2, 17 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)
01:43:39
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

Genèse 1, 26-2, 17 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne [Il manque en audio les deux dernières secondes de l'étude : "... dont le Créateur l'avait doté au milieu du monde des êtres vivants"] Parcours du jour : Genèse chapitre 1 verset 26 à Genèse chapitre 2 verset 17 (Gn 1, 26 - 2, 17), la création de l'homme et de la femme (partie 1/2). Cette partie s'inscrit dans l'ensemble des trois premiers chapitres, intitulés "La Création du monde et l'Origine du Mal".Dans ce parcours, nous lirons la Bible accompagnée de J. Daniélou, D. Barsotti, Rupert de Deutz, Origène, L. Bouyer, St Jean Paul II, St Hilaire, St Augustin, St Ambroise. Plusieurs thèmes y seront abordés : la création de l'homme (Adam) et celui de la femme (Eve), le sens de leur création, leur dessein signifiant l'image de la Sainte Trinité, l'arbre de la connaissance du bien et du mal, le sens du travail dans le jardin, etc.Source utilisée : Bible chrétienne, Volume 1, aux éditions Anne Sigier : http://mediaspaul.fr [INTRODUCTION AU PARCOURS]Cette interprétation de la Bible, à la lumière du Magistère et des Pères de l'Église, permet une lecture catholique des Saintes Écritures, qui devient une parole vivante qui produit du fruit spirituel et vise à faire grandir dans l'amour de Dieu et du prochain. Apprendre à lire la Bible sert la vie de foi qui est orientée vers Dieu et son prochain.Cet enseignement parcourra une grande partie de la Bible et se déroulera sur la période 2020/2021, et sera suivi d'un parcours similaire très approfondi pour ceux qui veulent aller plus loin et aborder davantage de thèmes courants à la foi et à la vie de tous les jours.
Genèse 2, 18-2, 25 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)
01:10:06
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

Genèse 2, 18-2, 25 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne Suite du parcours précédent portant le même intitulé. Parcours du jour : Genèse chapitre 2 verset 18 à Genèse chapitre 2 verset 25 (Gn 2,18 - 2, 25), la création de l'homme et de la femme (partie 2/2). Cette partie s'inscrit dans l'ensemble des trois premiers chapitres, intitulés "La Création du monde et l'Origine du Mal".Dans ce parcours, nous lirons la Bible accompagnée d'Yves Fauquet, St Augustin, St Jean Paul II, Rupert de Deutz, St Irénée, St Jean Chrysostome, etc. Plusieurs thèmes y seront abordés : le sens de la création de la femme, signification du "Me-Voici", caractéristique de la féminité au vue de la Création, place de la femme dans la Création, signification de la naissance de la femme (prise de la côte d'Adam), valeur du nom dans la Bible, union de l'homme et de la femme et rapport au dessein de Dieu, rapport Jésus / Époux et Église / Épouse, signification de la nudité originelle, etc. Source utilisée : Bible chrétienne, Volume 1, aux éditions Anne Sigier : http://mediaspaul.fr [INTRODUCTION AU PARCOURS] Cette interprétation de la Bible, à la lumière du Magistère et des Pères de l'Église, permet une lecture catholique des Saintes Écritures, qui devient une parole vivante qui produit du fruit spirituel et vise à faire grandir dans l'amour de Dieu et du prochain. Apprendre à lire la Bible sert la vie de foi qui est orientée vers Dieu et son prochain.Cet enseignement parcourra une grande partie de la Bible et se déroulera sur la période 2020/2021, et sera suivi d'un parcours similaire très approfondi pour ceux qui veulent aller plus loin et aborder davantage de thèmes courants à la foi et à la vie de tous les jours.
Genèse 2, 18-2, 25 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)
01:10:06
La Caverne du Pèlerin ~maison d'édition catholique

Genèse 2, 18-2, 25 — La création de l'homme et de la femme (Lire et comprendre la Bible en Église)

Retrouvez tous nos livres sur https://www.lacavernedupelerin.fr Nous soutenir : https://fr.tipeee.com/liturgie-chretienne Suite du parcours précédent portant le même intitulé. Parcours du jour : Genèse chapitre 2 verset 18 à Genèse chapitre 2 verset 25 (Gn 2,18 - 2, 25), la création de l'homme et de la femme (partie 2/2). Cette partie s'inscrit dans l'ensemble des trois premiers chapitres, intitulés "La Création du monde et l'Origine du Mal".Dans ce parcours, nous lirons la Bible accompagnée d'Yves Fauquet, St Augustin, St Jean Paul II, Rupert de Deutz, St Irénée, St Jean Chrysostome, etc. Plusieurs thèmes y seront abordés : le sens de la création de la femme, signification du "Me-Voici", caractéristique de la féminité au vue de la Création, place de la femme dans la Création, signification de la naissance de la femme (prise de la côte d'Adam), valeur du nom dans la Bible, union de l'homme et de la femme et rapport au dessein de Dieu, rapport Jésus / Époux et Église / Épouse, signification de la nudité originelle, etc. Source utilisée : Bible chrétienne, Volume 1, aux éditions Anne Sigier : http://mediaspaul.fr [INTRODUCTION AU PARCOURS] Cette interprétation de la Bible, à la lumière du Magistère et des Pères de l'Église, permet une lecture catholique des Saintes Écritures, qui devient une parole vivante qui produit du fruit spirituel et vise à faire grandir dans l'amour de Dieu et du prochain. Apprendre à lire la Bible sert la vie de foi qui est orientée vers Dieu et son prochain.Cet enseignement parcourra une grande partie de la Bible et se déroulera sur la période 2020/2021, et sera suivi d'un parcours similaire très approfondi pour ceux qui veulent aller plus loin et aborder davantage de thèmes courants à la foi et à la vie de tous les jours.